L 'ARRETE PREFECTORAL D'EFFAROUCHEMENT DU LYNX BOREAL

Un arrêté préfectoral d'effarouchement du lynx boréal sur une ou plusieurs communes est une dérogation accordée à l'Article L.411.2 du Code de l'Environnement, le dossier est construit par le demandeur (ici en l'occurence un éleveur ovins) au préalable de la prise de l'arrêté, et c'est une procédure qui est longue .

NOTE :  Lorsque j'ai rencontré l'éleveur en 2014, il était à bout comme on dit. Dans les articles de l'arrêté

on voit clairement que les moyens sont donnés  pour opérer un effarouchement efficace, à ma connaissance il n'a pas eu à s'en servir au cours de l'année 2015.

    Lorsqu'il m'arrive de rencontrer certains éleveurs confrontés à la problématique  des attaques récurrentes du lynx sur leurs élevages, l'empathie aidant, je suis  partant pour apporter mon appui mais  bien entendu en respectant la Loi, les interventions étant cadrées comme le montre l'arrêté cela limite le champ d'action mais comme je l'ai souvent souligné faire simplement  le tour de clôtures si l'éleveur le souhaite, est aussi un appui  que nous pouvons apporter.                                                                 

Photo prise dans un des parcs de l'éleveur concerné par l'arrêté d'effarouchement de 2015.


Vidéo du lynx boréal se frottant les oreilles contre une roche !!


VIDEO : Une cavité bien utilisée par les rongeurs !!!!